cocotte-minute
étymologie
(1953) Marque déposée de la société SEB (Cocotte minute), de cocotte, et minute parce que la cuisson est plus rapide, devenue synonyme d’autocuiseur.

nom


cocotte-minute \kɔ.kɔt mi.nyt\ féminin

  1. (marque) Synonyme courant de autocuiseur.
    • Aujourd’hui, la Cocotte-Minute. Cette reine des cuisines, née en 1953 et au chant si caractéristique, a été vendue à ce jour à plus de 75 millions d’exemplaires. (Un jour, un objet : la Cocotte-Minute)
    • À la maison, les femmes ne tissent plus et les hommes ne font plus de vannerie ; la cocotte-minute a remplacé les marmites d’antan, le kérosène et le bois.
  2. (Figuré) (Par analogie) Chose sous pression sur le point d’exploser ou de lâcher une partie de la pression accumulée.
    • Les semaines de confinement ont passé et les craintes de se retrouver avec une Cocotte-Minute sociale n’ont cessé de grandir. (Après deux mois de confinement, une rancœur encore plus forte accumulée contre le gouvernement)
    • L’explosion de la Cocotte-Minute devait se produire un jour ou l’autre, la crise politique apparaissant alors comme l’expression finale d’une crise de surpeuplement doublée d’une crise agraire extrêmement profonde. (Hubert Cochet, Crises et révolutions agricoles au Burundi, 2001)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français