cognac
étymologie
Eau-de-vie de Cognac, c’est-à-dire de la ville de Cognac.

nom

SingulierPluriel
cognaccognacs

cognac \kɔ.ɲak\ masculin

  1. Eau-de-vie qui a son centre de production dans la région de Cognac, en France.
    • Alors il chercha l’oubli tour à tour dans le cidre normand, le poiré manceau, l’hydromel gaulois, le cognac français, le genièvre hollandais, le gin anglais, le wiskey écossais, le kirsch germain. (Charles Deulin, ''Cambrinus, III'')
    • Oui… reprit Jacques, un duel… au cognac… Tu prétends qu’il y a autant de danger à se mettre devant une bouteille d’eau-de-vie que devant la gueule d’un pistolet… Prenons chacun une bouteille pleine, l’on verra qui de nous deux reculera. (Eugène Sue, Le Juif errant, Seizième partie, Chapitre VI, Le combat singulier.)
    • COGNAC. Très funeste. – Excellent dans plusieurs maladies. – Un bon verre de cognac ne fait jamais de mal. Pris à jeun, tue le ver de l’estomac. (Gustave Flaubert, Dictionnaire des idées reçues, lettre C)
    • Elle allait avec des officiers au restaurant, et ce n’était pas pour y boire du porto ou quelque chose de plus doux. Elle tâchait d’attraper du cognac, pour que ça la brûlât, pour que ça lui ôtât l’esprit. (Anton Tchekhov, Vieillesse in Salle 6)
    • Tout en parlant ainsi, il a versé deux petits verres de cognac du service à liqueurs laissé au premier acte. (Georges Feydeau, Le Système Ribadier)
    • Et monsieur Quesnay sortait de la poche de sa robe de chambre à carreaux verts une bouteille de vieux cognac, et un verre : « Faudra pas le dire à Germaine ! », qu’il me recommandait… Et je buvais la goutte !… Ah ! le bon cognac !… Ah ! le bon homme !… (Octave Mirbeau, Mon jardinier in La Vache tachetée)
    • Ils aiment bien vivre après avoir bien travaillé ; un verre de vin ou de cognac ne leur fait pas peur, et ils se paient assez souvent le café, le pousse-café et le reste. (Émile Thirion, La Politique au village, p. 135, Fischbacher, 1896)

traductions
  • allemand : Kognak masculin
  • anglais : cognac
  • espagnol : coñac masculin
  • italien : cognac masculin
  • portugais : conhaque masculin
  • russe : коньяк (konʹǎk) masculin

Cognac
étymologie
Du gallo-romain Coniacum (« domaine de Comnius »).

nom propre

Cognac \kɔ.ɲak\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Charente.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français