coke
étymologie
De l’anglais coke.

nom

SingulierPluriel
cokecokes

coke \kɔk\ masculin

  1. (roches) Charbon de terre dégagé, par la distillation, des substances fluides et gazeuses qu’il contenait.
    • Il y a lieu de remarquer que le coke lavé peut, pour certaines provenances, apporter dans le haut-fourneau ou dans le cubilot des fondeurs, plus de soufre et de phosphore que la des cokes même très cendreux, des cokeries minières françaises. (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, page 362)
    • Tous les histrions se pressaient devant un feu de coke qui flambait dans la cheminée. (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)

traductions
nom

SingulierPluriel
cokecokes

coke \kok\ féminin

  1. (familier) cocaïne#fr|Cocaïne.
    • Les rails de coke […] ont provoqué chez moi une irrépressible fureur ménagère, j’ai passé l’aspirateur et briqué l’argenterie à quatre heures du matin tout en échafaudant une théorie qui réfutait en bloc Newton et Copernic. (Tonino Benacquista, Tout à l’ego)
    • J’aimerais le haïr, mais Spence est un type bien. À l’époque, Kylie l’avait lourdé parce qu’elle débutait dans les forces de l’ordre et qu’il sniffait de la coke chaque jour de la semaine. (James Patterson, Tapis rouge, traduit de l'anglais, éditions L'Archipel, 2014, chapitre 12)
    • Toute la journée, ils indiquent les lieux pour pécho. Pour le bédo, direction le bloc de quatre étages. Pour la coke, la tour. (Rachid Santaki, Flic ou caillera, Éditions du Masque, 2013, chap.5)
    • Les toxicos t’attirent que des emmerdes. Surtout les PD. Ces chbebs qui t’appellent trois fois par jour, ils s’injectent la coke avec des seringues. (Alexandre Kauffmann, Surdose, Paris : Éditions Goutte d'or, 2018, chapitre 8)

nom

SingulierPluriel
cokecokes

coke \kok\ masculin

  1. Cola (soda).
    • C’est là que je vais apprendre à me nourrir d’un mélange de lait frappé et de glace à la vanille qui agit sur moi comme un soporifique ; de beignets ronds et gras et sucrés ; de coca-cola qu’ils ont abrégé et appellent coke ; de crêpes au sirop d’érable et de viande hachée cuite sous forme ronde et posée dans des sortes de pains ronds et mous qu’il appellent des buns. (Philippe Labro, L’Étudiant étranger, Gallimard, 1986, pages 31-32)
synonymes
Coke
nom

Coke \kok\

  1. (Québec) (familier) Coca-Cola.
    • Dans le train, j’ai bu un Coke parce que j’avais mal à la tête et que, souvent, ça me fait du bien de boire un Coke lorsque j’ai mal à la tête. (Dominique Lebel, L’entre-deux-mondes, Montréal, Boréal, 2019, page 319)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français