collatéral
étymologie
Du latin collateralis.

adjectif

SingulierPluriel
Masculincollatéralcollatéraux
Féminincollatéralecollatérales

collatéral \kɔ.la.te.ʁal\ masculin

  1. Qui est latéral, situé de côté secondairement ou en adjonction, en appartenance ou en subordination.
    1. (architecture) Situé de côté.
      • Nef collatérale.
    2. (Géographie) Qualifie les points qui sont au milieu de deux points cardinaux.
      • Le Nord-Est, le Nord-Ouest, le Sud-Est, le Sud-Ouest sont les quatre points collatéraux.
    3. (juri) Du côté du père ou de la mère, en parlant de la parentèle.
      • Ligne collatérale, ligne que forment les parents du côté du père ou de la mère.
      • Succession collatérale, succession qu’on recueille d’un parent du côté du père ou de la mère.
      • Héritier collatéral, celui qui hérite d’un parent du côté du père ou de la mère.
      • Les oncles, les frères, les sœurs, les cousins germains, etc. sont parents collatéraux.
    4. (mili) à côté#fr|À côté du but principal, qualifie un tir raté et les dégâts, les dommages causés par ce ratage, les à-côté#fr|à-côtés qui en découlent.
      • Car loin d'être uniquement des victimes civiles collatérales, les envahis et occupés deviennent des cibles pour l’occupant. (Annette Becker, Les cicatrices rouges, Fayard, 2010)
      • (Par analogie)Comme je suis un gars pratique, prudent et fièrement pacifique, pour éviter la tentation d'un ramponneau vengeur et ses emmouscaillements collatéraux, je me fais rare dans les parages.
        D'autres, moins matois, se sont fait épingler.
        (Pascal Jahouel, Un temps de chien !, Éditions Lajouanie, 2016, chap. 8)
      • (Par analogie)En Afrique, l’Algérie, le Nigéria ou encore l’Angola pourraient être les victimes collatérales du coronavirus et du conflit entre Riyad et Moscou. (Jérôme Marin, « Le baril de pétrole à 20 dollars : quelles conséquences ? ↗ », www.latribune.fr, article paru le 20 mars 2020, consulté le jour même)
synonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
nom


collatéral \kɔ.la.te.ʁal\ masculin

  1. (juri) Parent du côté du père ou de la mère.
    • C’est un collatéral.
    • Il n’a que des collatéraux pour héritiers.
    • Un collatéral ne peut exclure celui qui descend en ligne directe. Toute sa fortune est allée à des collatéraux.
  2. (architecture) Nef latérale d’une église.
    • La voûte centrale, en berceau avec arcs-doubleaux, est contre-butée par les voûtes également en berceau, couvrant les collatéraux très-étroits. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  3. (finance) Titre sous-jacent d’une pension livrée.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français