colloque
étymologie
Du latin colloquium.

nom

SingulierPluriel
colloquecolloques

colloque \kɔ.lɔk\ masculin

  1. Conférence entre deux rois ou entre deux chefs d’état, en vue de s’entendre sur des matières politiques, religieuses, etc.
    • Coucy-le-Château (Aisne) eut pour rabbins Simon ben Abraham, dénommé le sire de Coucy, et le célèbre Moïse de Coucy, l'un des quatre représentants du judaïsme au colloque de Paris de 1240. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Conférence ou communication scientifique présentée dans un cadre académique.
    • Il ne faudrait pas passer sous silence le fait que les chercheurs et chercheures francophones se rencontrent aussi dans le cadre de colloques annuels et autres activités organisées par les centres de recherches dans les provinces.Introduction » de Une Langue qui pense: la recherche en milieu minoritaire francophone au Canada, sous la direction de Linda Cardinal, Presses de l'Université d'Ottawa, 1993, p. 8)
    • Dans la préparation de ce travail universitaire, j’ai rencontré dans des séminaires ou des colloques, des chercheurs de premier plan qui m’ont ouvert la voie (Benjamin Stora, Discours à la Cité de l’immigration ↗ dans le blog Voix du Sud de Médiapart, 24 septembre 2014)
  3. (familier) Entretien plus ou moins mystérieux entre deux ou plusieurs personnes.
    • Pendant ce colloque du lieutenant Hobson et de son sergent, Mrs. Paulina Barnett et Madge, elles aussi, échangeaient quelques paroles, […]. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Modeste vit et entendit ce petit colloque de sa chambre, où elle se postait toujours à cette heure derrière sa persienne, […]. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Plusieurs coups de baguette assénés sèchement par le chef d'orchestre sur son pupitre interrompirent le colloque. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • C’était une jeune femme qui tourna résolument le dos aux colloques et marcha vers un cheval attaché à un arbre. (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 298)

traductions
forme fléchie

colloque \kɔ.lɔk\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de colloquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de colloquer.
    • Viens seulement pas te plaindre si on te colloque un jour à Sainte-Rosalie. (Stanislas-André Steeman, Impasse des Boiteux, 1958, chapitre 19)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de colloquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de colloquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de colloquer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français