comité
étymologie
(XVIIe siècle) De l’anglais committee (« réunion d’un petit nombre de personnes choisies pour délibérer sur une question ») de commit#en|to commit (« confier une mission ») voir commettre, commission.

nom

SingulierPluriel
comitécomités

comité \kɔ.mi.te\ masculin

  1. Réunion de personnes commises par un groupement (assemblée, société, syndicat, etc.) pour l’examen et la préparation de certaines affaires ou pour assurer la marche de toutes les affaires concernant ce groupement.
    • La loi de Lynch était fréquemment appliquée ; un homme convaincu de meurtre ou de vol pouvait se voir arrêter, juger, et... pendre, en moins d’un quart d’heure, pour peu qu’un comité de vigilance énergique s’emparât de lui. (Paul de Rousiers, La Vie américaine. Ranches, fermes et usines, 1899, p.224-225)
    • Ils avaient vu avec plaisir les citoyens conscients du pays adhérer à des comités divers : libéraux, démocratiques, républicains, radicaux, socialistes et senti, […], tout le parti que leur génie assoiffé pourrait tirer de ces enrégimentations volontaires, […]. (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Le comité du contentieux au Conseil d’état.
    • comité électoral, réunion d’électeurs qui s’organisent pour discuter les candidatures et soutenir la lutte des élections.
    • comité de lecture, se dit, en termes de théâtre, d’un comité devant lequel on lit les pièces présentées et qui juge si elles doivent être jouées.
  2. (Figuré) Groupe restreint à un petit nombre de personnes entre lesquelles règne ordinairement une certaine familiarité.
    • […], le roi Charles IX avait invité à goûter avec lui, en petit comité, Henri de Navarre et le duc de Guise. Puis, la collation terminée, il avait passé avec eux dans sa chambre, […]. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre III)
    • Les rouges étaient aux cent coups. Ils s'étaient réunis en comité restreint dans la cuisine du cafetier. Autour de la toile cirée, le bureau de la Libre-Pensée cogitait ferme. (Arlette Aguillon, Le puits aux frelons, Éditions de l'Archipel, 2009, chap. 20)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français