compact
étymologie
(XIVe siècle) Du latin compactus, participe passé de compingere (« réunir ensemble »).

adjectif

SingulierPluriel
Masculincompact
\kɔ̃.pakt\
compacts
\kɔ̃.pakt\
Féminincompacte
\kɔ̃.pakt\
compactes
\kɔ̃.pakt\

compact \kɔ̃.pakt\ masculin

  1. condensé#fr|Condensé, resserré.
    • Le pain à mie compacte et bise, à la croûte épaisse couleur de couque, sent la farine honnête. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Corps compact.
    • Substance compacte.
    • Les métaux les plus compacts sont les plus pesants.
  2. (Figuré) Pressé, étroitement uni.
    • Et puis voici un populeux village, un village compact, ramassé, aux ruelles étroites et tortueuses, sans jardins, sans courtils, un village serré autour de son antique clocher. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  3. (Figuré) Massif.
    • Elle était grande mais si compacte qu’elle tourna sur elle-même lentement comme un bateau. « La porte est là-bas », dit-elle en montrant le bout de la haie. (Jean Giono, « Le hussard sur le toit », 1951, réédition Folio Plus, page 12)
  4. (typographie) Dont le texte imprimé est très serré, en parlant d’un livre.
    • Volume compact.
  5. (Librairie) Dont chaque volume renferme la matière de plusieurs volumes des éditions ordinaires, en parlant d’une édition.
    • Édition compacte.
  6. (topologie) Qualifie un espace topologique séparé pour lequel de tout recouvrement par des ouverts peut être extrait un sous-recouvrement fini (propriété de Borel-Lebesgue).
    • Par spécialisation, qualifie un espace métrique dans lequel toute suite admet une valeur d’adhérence.
    • Par spécialisation, pour une partie d’un espace normé, par exemple le plan, fermé et borné.

traductions
nom

SingulierPluriel
compactcompacts

compact \kɔ̃.pakt\ masculin

  1. (catholicisme) convention#fr|Convention passée avec le pape, notamment celle relative à la collation des bénéfices.
    • Lettres patentes sur le compact de Paul IV. (Pierre Gohard, Traité des bénéfices ecclésiastiques, 1736)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français