complainte
étymologie
Substantivation du participe passé de complaindre voir plainte.

nom

SingulierPluriel
complaintecomplaintes

complainte \kɔ̃.plɛ̃t\ féminin

  1. Type de chansons populaires au ton plaintif.
    • Des chanteurs de complaintes allaient et venaient comme dans une foire. (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Embarka ne le questionnait pas sur les causes de sa tristesse, mais, assise à ses pieds, elle lui chantait ses complaintes favorites ou lui souriait... (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • Il était question dans la complainte d'un assassin qui expose aux juges les raisons qui l'ont poussé à tuer sa maîtresse. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  2. (Désuet) Plainte en justice.
    1. (droit) Type d’action possessoire ayant pour but de réparer les troubles affectant la possession d’un bien et non sa propriété.
      • Et, introduisant une complainte possessoire, François Véricel veut s'entendre dire que c’est sans droit ni qualité que Charmillon a fait des réparations au mur du cuvier dont il réclame la possession exclusive. (Arnauld Cappeau, Conflits et relation de voisinage dans les campagnes du Rhône au XIXe siècle, Éditions L’Harmattan, 2010)
      • La complainte est l’action donnée à tout possesseur d’immeuble dont la jouissance est troublée. (Annie Chamoulaud-Trapiers, Droit des biens, Éditions Bréal, 2007)
synonymes
traductions
  • allemand : Besitzstörungsklage
  • anglais : action of ejectment
  • espagnol : acción por perturbación
  • italien : azione di manutenzione

forme fléchie

complainte \kɔ̃.plɛ̃t\

  1. Participe passé féminin singulier de complaindre.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.016
Dictionnaire Français