compréhension
étymologie
Emprunté au latin comprehensio, dérivé de comprehendere « saisir ensemble », « embrasser par la pensée ».

nom

SingulierPluriel
compréhensioncompréhensions

compréhension \kɔ̃.pʁe.ɑ̃.sjɔ̃\ féminin

  1. Faculté de comprendre, de concevoir.
    • Pour en revenir aux Chinois, j’affirme qu’ils ont une compréhension vive, une facilité d’assimilation étonnante. Je les ai vus à l’œuvre, et j’en parle par expérience. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VIII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. (didactique) Connaissance entière et parfaite.
    • Modeste vécut donc encore quelque temps par la compréhension, non-seulement des œuvres, mais encore du caractère de ses auteurs favoris. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  3. (logique) Qualité de ce qui est compréhensif.
    • Joseph Halévy (1827-1917) qui, le premier défendit la thèse de l’identité entre Hammurabi et l’Amraphel biblique, ont aidé à la compréhension des inscriptions suméro-akkadiennes. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • La compréhension de ce terme est très étendue.
synonymes antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français