con comme un balai
étymologie
Forme raccourcie de « con comme un balai sans manche ».

locution adjectivale


con comme un balai \kɔ̃ kɔm‿œ̃ ba.lɛ\

  1. (vulgaire) (injur) Particulièrement stupide, d’une grande bêtise.
    • Con comme un balai ! Parce que je suis jeune, il ne me supporte pas ! Il faut toujours qu’il fasse des réflexions à la gomme ! (Henry Troyat, Anne Prédaille, Flammarion, 1973, p. 260)
    • Mais comme il était con comme un balai, il exigea que sa femme avoue devant toute sa famille à elle qu’elle n’était plus vierge avant le mariage. (Florentino Dos Santos, Les Cocus, Éditions Le Manuscrit, p. 52)
    • À table, avec nous, une jeune femme ravissante, snob, le verbe haut, et conne comme un balai. (Pierre-Jean Vaillard, Une plume dans le vent, La Table ronde, 1971, p. 141)
    • Quatre nuques d’hommes d’affaires sous des chapeaux, raides comme la justice et probablement cons comme des balais (Hélène Parmelin, La Gadgeture, Julliard, 1967, p. 170)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français