confession
étymologie
(vers 980) Du latin confessio (« aveu », « confession », « attestation », « témoignage », « reconnaissance », « déclaration »).

nom

SingulierPluriel
confessionconfessions

confession \kɔ̃.fe.sjɔ̃\ féminin

  1. Aveu, déclaration que l’on fait de quelque chose.
    • Confession sincère, franche, ingénue.
    • confession forcée, extorquée.
    • Désirez-vous une plus ample confession ?
  2. (ellipse) Confession de foi.
    • La confession des églises réformées. — La confession d’Augsbourg.
  3. (religion) Appartenance à une secte ou croyance.
    • Voltaire avait raison : l’illusion religieuse est indéracinable, il est donc préférable qu’elle s’exprime par une multitude de confessions. (Philippe Sollers, Éloge de l’infini, Gallimard, p. 710)
  4. (Au pluriel) mémoire#fr|Mémoires ; autobiographie.
    • Si je me laissais aller à une confession voilée, à une sorte de journal intime, je choirais dans un magma psychologique bien éloigné de mon propos. (Frédérick Tristan, Réfugié de nulle-part, Fayard, 2010)
    • Les confessions de saint Augustin. — Les confessions de J.-J.Rousseau.
  5. (christianisme) Action d’avouer ses péchés à un prêtre, dans l’église catholique, pour obtenir le pardon de Dieu.
    • Dans un moment comme celui-là, il ne s'amuse pas à cacher un seul de ses péchés, cela est évident. — Au surplus, cacherait-il la moindre peccadille, cela ne lui servirait qu'à transformer sa confession en sacrilège, et alors, patatras ! dans l'enfer! c'est-à-dire messes inutiles. (Léo Taxil, Calotte et calotins: histoire illustrée du clergé et des congrégations, tome 1 & 2, Librairie Anti-cléricale, 1880, p. 94)
    • Henri Heine prétend que le catholicisme d'une épouse est chose très salutaire pour le mari parce que la femme ne reste pas sous le poids de ses fautes ; après la confession, elle se met « de nou­veau à gazouiller et à rire ». De plus, elle n'est pas exposée à raconter sa faute. (L'Allemagne, tome II. p. 322.) (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, note de bas de la page 299)
    • Depuis longtemps déjà il soupçonnait la chose, car de l’apprendre en confession il n’y fallait guère compter ; à partir de quinze ou seize ans tous s’émancipaient et se dispensaient de cette corvée ennuyeuse. (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français