confidence
étymologie
(XIVe siècle) Du latin confidentia. Il a ce sens jusqu'au XVIIe siècle, et prend son sens moderne par assimilation à confident.

nom

SingulierPluriel
confidenceconfidences

confidence \kɔ̃.fi.dɑ̃s\ féminin

  1. Communication d’un secret.
    • Il fut trahi par un homme à qui il avait fait confidence de son projet. (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, page 92)
    • Il faut croire que le Père de Ragon était peu soucieux de livrer aux moqueuses oreilles de Chiffon les confidences de celles qu'elle appelait si irrévérencieusement « les grenouilles de bénitier », car subitement il se ravisa, disant, comme s'il n'avait rien entendu : […]. (Gyp, Le mariage de Chiffon, Paris : chez Calmann-Lévy, 1894, p. 95)
    • Elle avait reçu, pourtant, bien des confidences. Quand il en avait trop gros sur le cœur, à de certains moments trop heureux ou trop tragiques de sa vie, […], Balzac, en dépit de sa force de renfermement, éprouvait le besoin de s'épancher... (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
    • Il faut que je vous mette dans la confidence. (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 292.)
    • Ses dents en or et sa claudication laissaient entendre, avant qu'il ne se fût livré à la moindre confidence, que son ancien métier entraînait certains risques. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Si l'on ne peut pas dire que les réponses soient tout à fait franches du collier, on ne peut pas non plus estimer que les prisonniers se refusent à des confidences. (Thaddée Piotrowski, Le Murs et les Barreaux : Mémoire de guerre 1939-1943, p. 295, 1999)
  2. (vieilli) Confiance qui porte quelqu’un à faire part de ses secrets à un autre.
    • Je suis éphébophile et non pédéraste, Madame, précisait l'Ambassadeur à la reine Isabelle avec qui il était sur le pied de la confidence, de ce ton leste que seul vous octroie le commerce d'une longue amitié. (Pierre Combescot, La sainte famille, Grasset, 1996)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français