consterner
étymologie
Du latin consternare.

verbe

consterner \kɔ̃s.tɛʁ.ne\ transitif conjugaison

  1. Frapper de consternation.
    • Trop souvent, il avait dû souffrir la honte de voir l’ancien brigadier, presque toujours pris de boisson, surgir dans le salon de la jument verte, en tenant des propos qui consternaient les invités (une fois, il avait même chanté l’Internationale). (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 29.)
    • […], nous arrivions en classe la bouche en feu et les larmes aux yeux, tant le piment était fort. Cela consternait la maîtresse de français, qui ne voyait pas quel plaisir nous pouvions y trouver. (Françoise Vergès, À vos mangues !, traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine, 2005/4, n° 100, p. 315)
      • (Par extension) Air, visage consterné.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.026
Dictionnaire Français