contingence
étymologie
Du latin contingentia, de contingere (« arriver »).

nom

SingulierPluriel
contingencecontingences

contingence \kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃s\ féminin

  1. Qualité de ce qui est contingent ; probabilité de survenance.
    • Les méthodes statistiques qui peuvent être employées pour la comparaison des profils sont celles du chi carré, du % d'accord, du coefficient de contingence, du coefficient de corrélation tétrachorique ou ennéachorique. (J. Vilminot, « Les méthodes de validation du Rorschach », dans Psychologie clinique et projective, 1964 n° 17-18, p. 77)
  2. (philosophie) Possibilité qu’une chose arrive ou n’arrive pas ou qu’un être existe ou n’existe pas.
    • La contingence implique l’admission d'une cause indéterminée, n’expliquant pas plus un effet qu’un autre, ne fournissant aucune solution déterminée du problème (...) (Alfred Fouillée, Esquisse d’une interprétation du monde, 1927).
  3. (familier) (Au pluriel) Ce qui peut advenir ou non.
    • C'est pourquoi hier, rue Lafayette, à cinq heures et demie, en pleine averse, les passants contemplaient avec surprise cet employé modèle répandant dans la rue ruisselante de pluie toute l'eau de son tonneau d'arrosage. L'arroseur de la rue Lafayette entend donner le bon exemple et s'acquitter de son devoir sans s'occuper des contingences. (Pierre Esperbe, Des histoires de Paris, L'Harmattan, 2005, p.65)
    • A l'opposé de George Sand qui s'élevait volontiers au-dessus des contingences et, sévère pour les erreurs des autres, était pleine d’indulgence pour ses propres erreurs, s’absolvait de ses chutes en planant, Musset avait une grande puissance de contrition et, par sa nature, était « mea-culpiste ». (Maurice Donnay, Musset et l'amour, Éditions Flammarion, 1926, p. 42)
antonymes

Philosophie :


traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français