contourner
étymologie
voir con-, tourner.

verbe

contourner \kɔ̃.tuʁ.ne\ transitif conjugaison

  1. (Désuet) Déformer ; faire qu’une chose soit de travers.
    • Ses deux douzaines de cheveux demeurés fidèles se tournaient, se contournaient et se recontournaient sur son crâne pour donner, à une portée de fusil, l’illusion d’un système pileux follement développé. (Alphonse Allais, Le petit loup et le gros canard, dans Deux et deux font cinq, Paris, Paul Ollendorff, 1895,)
    • Je n’admire que médiocrement ceux qui ne supportent point qu'on les contourne, ceux qu'on déforme à les regarder de biais. (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 287)
    • Cette position finit, à la longue, par contourner les jambes.
    • Le fût d’une colonne torse est contourné en forme de vis.
    • Cet arbre se contourne. Cette branche d’arbre est toute contournée.
  2. (Par extension) Faire le tour de quelque chose.
    • […] il accompagna jusqu’en 1853 le capitaine Mac Clure dans l’expédition qui contourna le continent américain du détroit de Behring au cap Farewel. (Jules Verne; Cinq Semaines en ballon,)
    • Nous contournâmes, sans l’apercevoir, la colonne, puis le taxi remonta le faubourg Saint-Antoine, prit à gauche. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Notre cap au compas étant le 70°, à 5h.53, nous nous déroutons jusqu’au 345° pour essayer de contourner un véritable mur de nuages […] (Jean Mermoz, Mes vols, Flammarion, 1937, p. 133)
    • La vallée de la Lanterne […] occupe […] une longue dépression creusée à travers les formations triasiques et liasiques dont les bandes circulaires plus ou moins sinueuses contournent la croupe méridionale des Vosges. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 1])
  3. (Par extension) (usinage) Suivre, à l’aide d’une fraise, la forme d’une pièce ; usiner son contour.
    • Or en ce temps là, les modeleurs de cires de Prague avaient instauré une pratique parfaitement indigne, qui consistait à contourner des figurines habillées d’un petit manteau rouge à l’effigie du voleur et assassin Babinski. (Gustav Meyrink, Le Golem, 1915 ; traduit de l’allemand par Jean-Pierre Lefebvre, 2003, page 222)
    • Dans cette phase, la fraise a contourné la pièce.
  4. (Figuré) éviter#fr|Éviter de respecter en exploitant un biais.
    • Contourner la loi, un règlement.

traductions
traductions
traductions
  • anglais : get round, skirt



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français