contrarié
étymologie
De contrarier.

adjectif

SingulierPluriel
Masculincontrarié
\kɔ̃.tʁa.ʁje\
contrariés
\kɔ̃.tʁa.ʁje\
Féminincontrariée
\kɔ̃.tʁa.ʁje\
contrariées
\kɔ̃.tʁa.ʁje\

contrarié \kɔ̃.tʁa.ʁje\

  1. Soumis à une contrainte, à une opposition.
    • D'heureuses dispositions contrariées par les circonstances.
    • La vaisselle débarrassée, la toile cirée essuyée, elle a continué d’adresser des reproches à mon père, en tournant dans la cuisine […], comme chaque fois qu’elle était contrariée. (Annie Ernaux, La honte, Folio, p. 14)
  2. Qui a subi une contrariété.
  3. Qui laisse voir, ressentir un sentiment de contrariété.
    • ''Manifester un air contrarié. Être mécontent, boudeur, vexé…
  4. (architecture) & (tech) Disposé en sens contraire.
    • […] Les épaisses voûtes de pierre et les ouvertures avec leurs grilles à barreaux contrariés disent l’enfermement que vivaient, ici, les bagnards. (Coralie Bonnefoy – Giacometti, la puissance de l’œuvre ultime – Journal La Croix, page 12, 31 juillet 2017)
synonymes antonymes
traductions
traductions
  • anglais : upset
  • espagnol : trastornado, molesto
  • russe : раздосадованный, недовольный, расстроенный

forme fléchie

contrarié \kɔ̃.tʁa.ʁje\

  1. Participe passé masculin singulier de contrarier.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français