contre-attaque
étymologie
De « attaque » avec le préfixe contre-.

nom


contre-attaque \kɔ̃.tʁa.tak\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. (militaire) Mouvement offensif opéré sur un champ de bataille par des troupes attaquées ; contre-offensive.
    • Chanzy comprit que sa contre-attaque ne réussirait pas; voulant cependant obéir aux ordres du général en chef, il essaya de passer à travers les bois de Bucy-Saint-Liphard, pour gagner de là Ormes et Orléans. (Léonce Rousset, Histoire générale de la guerre franco-allemande (1870-1871), Montgredien et Cie, 1900, p.227)
    • Non seulement Béranger sut leur résister, mais il se lança dans une fulgurante contre-attaque durant laquelle ses boutefeux incendièrent deux châtellenies du banneret de Roumégoux et un fief se trouvant dans la juridiction de l'évêque de Rodez. (Michel Folco, Dieu et nous seuls pouvons, Le Seuil, 2014)
  2. (Par extension) Réplique ; riposte.
    • Nous le rabrouâmes derechef, mais notre contre-attaque fut vaine. L'individu revint à la charge, pour la troisième fois. (Frédéric Delorca, Abkhazie: A la découverte d'une "République" de survivants, Editions du Cygne, 2010, p. 63)
  3. (sport) changement#fr|Changement d’une situation de défense à une situation d’attaque, ou l’inverse.
    • Notre équipe dominait largement quand, sur une contrattaque adverse, elle encaissa un essai, c’est ça le rugby !

traductions
traductions
forme fléchie

contre-attaque \kɔ̃.tʁa.tak\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de contre-attaquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de contre-attaquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de contre-attaquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de contre-attaquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de contre-attaquer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français