contrepartie
étymologie
voir contre, partie.

nom

SingulierPluriel
contrepartiecontreparties

contrepartie \kɔ̃.tʁə.paʁ.ti\ féminin

  1. Compensation dans un accord, un pacte.
  2. (Par extension) Effet second, conséquence négative d’un premier fait.
  3. Ce qui fait équilibre à une première chose, ce qui contrebalance.
    • Il appartenait à cette noblesse libérale qui a trouvé plus commode d’abandonner ses droits que d’exercer les devoirs dont ils étaient la contrepartie. (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, Albin Michel, 1923, Cercle du Bibliophile, page 14.)
    • Aimer vraiment, c'est aimer gratuitement et sans contrepartie.
  4. (Figuré) Opinion qui s’oppose à une autre et la complète.
  5. (droit) Partie adverse.
  6. (musique) Celle des deux parties d’un morceau qui forme une opposition à l’autre.
    • (Figuré) Jusque-là, mademoiselle, amusez-vous à entendre tous les airs de cette serinette, afin que les ignobles dissonances de la contre-partie en ressortent mieux. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français