convier
étymologie
Du bas latin convitare (« inviter ») (attesté en latin médiéval convitare), peut-être le croisement du latin invitare et de convivium (« convive »).

verbe

convier \kɔ̃.vje\ transitif conjugaison

  1. Inviter à un repas, à une fête, à une cérémonie, etc.
    • Le salaud ! Il se payait d’un autre côté… sur la bête, comme on dit là-bas, sans compter les repas, les petits gueuletons intimes où lui, le vieux, n’était sûrement pas convié. (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Convier à un bal, à une noce. — Un grand nombre de personnes avaient été conviées à ce mariage.
  2. (Figuré) Exciter à quelque action, inciter, en parlant des choses.
    • Tout vous y convie. — Le beau temps nous convie à la promenade.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français