copeau
étymologie
Du moyen français escopeau, de l’ancien français escoupel, escopel (« copeau »), du latin cuspis (« pointe, objet pointu »).

nom

SingulierPluriel
copeaucopeaux

copeau \kɔ.po\ masculin

  1. (menuiserie) Éclat, morceau ou rognure qu’on enlève du bois avec un instrument tranchant.
    • Gros copeaux.
    • Menus copeaux.
    • Copeaux de hêtre.
    • Brûler des copeaux.
    • Un copeau scié est prisonnier des parois latérales du trait de scie. (Christian Sales, La scie à ruban: Théorie et pratique du sciage des bois en grumes, 1990)
  2. (analogie) (usinage) Tortillon de métal.
    • Des copeaux d’acier, de cuivre, de plomb.
  3. (Par extension) Lamelles de bois très fines dont on fait des peignes ou des ornements.
  4. Tranches fines de roche schisteuse dont on fait les ardoises.
  5. (Argadz) Frites.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français