cordage
étymologie
Composé de corde et de -age.

nom

SingulierPluriel
cordagecordages

cordage \kɔʁ.daʒ\ masculin

  1. Corde de dimension plus ou moins grande qui sert au gréement et à la manœuvre d’un navire.
    • … le matelot siffla ses hommes, sur un ordre qu’il leur donna, ils sautèrent tous sur le Saint-Ferdinand, grimpèrent dans les cordages, et se mirent à le dépouiller de ses vergues, de ses voiles, de ses agrès, […]. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • De la fibre qui entoure la noix on fabrique de robustes cordages imputrescibles, […]. (Alain Gerbault, À la poursuite du Soleil; t.1, de New-York à Tahiti, 1929)
  2. Ensemble de toute sorte de corde.
    • Ils se tenaient rassemblés autour d'une arène délimitée par du cordage où se poutraient deux insectes hargneux. (China Mieville, Merfer, Éditions 12/21, 2016, chap. 3)
  3. Ensemble des cordes d’une raquette de tennis.
  4. Action de corder une raquette de tennis.
  5. (vieilli) Manière de mesurer le bois qu’on appelle bois de corde.
    • Le bois est bon, mais on vous a trompé au cordage.
synonymes
Mesure du bois
  • stèrage, (populaire)
forme fléchie

cordage \kɔʁ.daʒ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe cordager.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe cordager.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe cordager.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe cordager.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe cordager.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français