cornu
étymologie
Du latin cornutus, de cornu#la|cornucorne »).

adjectif

SingulierPluriel
Masculincornu
\kɔʁ.ny\
cornus
\kɔʁ.ny\
Féminincornue
\kɔʁ.ny\
cornues
\kɔʁ.ny\

cornu \kɔʁ.ny\ masculin

  1. Qui a des cornes.
    • Les diables cornus.
    • Un animal cornu blessa de quelque coups Le lion, qui, plein de courroux… (Jean de la Fontaine, Fables. V, 4.)
  2. Qui a des coins ou angles saillants.
    • Un pain cornu. Une pièce de terre cornue.
    • Du fond de cet antre pierreux, Entre deux montagnes cornues. (Voltaire, Ép. XXVI.)
  3. (terme de logique) Bizarre, étrange, absurde, illogique.
    • On donnait le nom d’argument cornu à cet argument-ci : Vous avez ce que vous n'avez pas perdu ; or vous n'avez pas perdu des cornes ; donc vous avez des cornes. (Etienne Bonnot de Condillac, Historique ancien III, 18.)
    • (Figuré) ''Lièvres cornus, idées folles, extravagantes, ainsi dites parce que les lièvres n'ont pas de cornes.
    • Et de lièvres cornus le cerveau [ils] nous barbouillent. (Mathurin Régnier, Satires, IX)
    • Tous vos beaux arguments cornus Pour me persuader de vivre Et pour m’obliger à vous suivre, N'étaient donc que pour m’attraper. (Paul Scarron, Virg. trav. II.)
  4. (botanique) Dont le style ou les anthères sont en forme de corne.
  5. Affecté de l’ergot.
    • Blé cornu.
  6. (Médecine vétérinaire) Dont la hanche, très prononcée, forme une forte saillie, défaut dû, soit à une conformation vicieuse, soit simplement à la maigreur.
    • Cheval cornu, jument cornue.
  7. (diacritiques) Diacritique de l’alphabet vietnamien attaché au coin supérieur droite des lettres "o" et "u" pour donner "ơ" et "ư" (arrondissement de voyelles).

traductions
Cornu
nom propre

Cornu

  1. Nom de famille.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français