cosmique
étymologie
Du latin cosmicus, de cosmos.

adjectif

SingulierPluriel
cosmiquecosmiques

cosmique \kɔs.mik\ masculin et féminin identiques

  1. (didactique) Relatif à l’univers.
    • La parousie en effet constituera une apocatastase générique et cosmique, un "rétablissement" de tous et de tout dans l'énergie divine. (Pierre Erny Entre Mort et Résurrection, dans Mort et vie: Hommages au professeur Dominique Zahan, 1915-1991, page 368, L'Harmattan, 1996)
  2. (Spécialement) (astronomie) Qualifie les parties constitutives de l'univers.
    • Si la chaleur cosmique diminue, c'est donc que le monde n'a pas toujours existé, sans quoi, […], il y a longtemps qu'elle serait complétement usée. (Chanoine Kir, Le problème religieux à la portée de tout le monde'', Paris : imp. des Orphelins d'Auteuil, 1923, rééd. 1950, page 43)
    • Dans l’espace, de graves dangers nous guettent, parmi lesquels : micrométéorites, radiations cosmiques mortelles et vieillissement accéléré en apesanteur. (Louis Dubé, Tourisme interstellaire envahissant, dans Le Québec sceptique, n°70, p.33, automne 2009)
    • Les espaces cosmiques, la matière cosmique.
  3. (Spécialement) (astronomie) Qualifie la position d'un astre qui ne peut être observé, mais seulement calculé, à cause de l’éclat trop vif du soleil.
    • Le lever ou le coucher cosmique d’une étoile.

traductions
nom

SingulierPluriel
cosmiquecosmiques

cosmique \kɔs.mik\ masculin

  1. (physique) particule#fr|Particule issue de rayons cosmiques.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français