coton
étymologie
(XVIIe siècle) Du moyen français coton, de l’ancien français coton, du vieil italien cotone, de l’arabe قطن.

nom

SingulierPluriel
cotoncotons

coton \kɔ.tɔ̃\ masculin

  1. Fibre textile végétale, issue de la bourre composée de filaments longs, fins, soyeux, qui enveloppe les graines du cotonnier.
    • J’obstrue avec du coton et de l’étoupe la brèche que présente le pont. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • La technique de récolte du coton laisse la plante en place, avec une quantité importante de matière végétale en partie lignifiée à détruire par brûlage, ou à réduire en brins courts pour favoriser l'enfouissement et la décomposition dans le sol. (La Motorisation dans les cultures tropicales, Éditions Quae, 1998, page 297)
    • Les produits viennent surtout naturellement des grandes régions de l’industrie textile : Mulhouse pour les tissus de coton et la mercerie, le Nord pour les lainages, Troyes pour la bonneterie. (Jean Pierre Fruit, Vexin normand ou Vexin parisien?: Contribution à l'étude géographique de l'espace rural, Presse Universitaires de France, 1974, p. 158)
    • Se boucher les oreilles avec du coton.
  2. (Par extension) Duvet formé de poils longs, entrecroisés et crépus, qu’on observe à la surface des fruits, des feuilles, etc., de certains végétaux.
  3. (Par extension) Bourre qui enveloppe le bourgeon de la vigne et de quelques autres arbres.
  4. (vieilli) Duvet follet qui vient aux joues et au menton des jeunes hommes.
    • Son menton commençait à se couvrir du premier coton.
  5. (Habillement) Chandail à manches longues habituellement fait de coton et servant à garder au chaud.
synonymes
traductions
Coton
nom propre

Coton

  1. (Géographie) Paroisse civile d’Angleterre située dans le district de South Cambridgeshire.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français