crépu
étymologie
De l’ancien français cresp, du latin crispus, du latin criso, de crītsō du radical indo-européen commun (s)krei-t- [1], auquel on ajoute le suffixe -u#fr|-u (pour intensifier la valeur de l'adjectif).

adjectif

SingulierPluriel
Masculincrépu
\kʁe.py\
crépus
\kʁe.py\
Féminincrépue
\kʁe.py\
crépues
\kʁe.py\

crépu \kʁe.py\

  1. (coiffure) Très frisé ; crêpé.
    • Sous son chapeau, à bords retroussés, apparaissaient, riches et crépus, des cheveux plutôt roux que blonds ; […]. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
    • Sur cette côte qui s’étend depuis le détroit de Gibraltar jusqu’au cap de Bonne-Espérance, les habitants ont tous, après le Niger, la tête oblongue, le nez large, écrasé, épaté, de grosses lèvres, une chevelure crépue comme la laine de nos moutons. (Abbé Raynal, Historique phil. XI, 10.)
  2. (botanique) Qualifie les feuilles dont le bord est ondulé et chargé de petites rides très rapprochées.
    • Feuilles crépues.
  3. (zoologie) Qui est découpée régulièrement et quelquefois transversalement par des sillons onduleux.
    • Coquilles crépues.
antonymes

Cheveux


traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français