crucifix
étymologie
Du latin crucifixus qui a désigné par la suite le Christ sur sa croix.

nom

crucifix \kʁy.si.fi\ masculin

  1. (christianisme) Représentation par l’image, la statuaire, etc., de Jésus-Christ crucifié.
    • Tout était à sa place: le lit de serge verte dans son alcôve; à la tête du lit le crucifix de bois noir, surmonté d’une branche de buis séché depuis la dernière Pâques. (Alexandre Dumas, ''Les Mille et Un Fantômes,)
    • Cet or une fois trouvé, l’Amérique ne fut plus pour ses conquérants qu’une étape où ces avides aventuriers venaient, un poignard d’une main et un crucifix de l’autre, recueillir une ample moisson de ce métal si ardemment convoité. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
    • Le pain d’autel dont se sert l'église de Vrigne-aux-Bois a huit centimètres de diamètre. Il est épais, friable et spongieux. L'empreinte qui se dessine à la surface représente une croix sans crucifix. (Les hosties sanglantes de Vrigne-aux-Bois (Ardennes): trois lettres de M. l'Abbé Jules Morel, Paris & Tournai : chez H. Casterman, s.d. (peu après 1859), page 7)
    • C’était un vieux tout blanc, médaillé de Crimée et d’Italie, et qui n’avait pas l’air commode. Ses hommes se le tinrent pour dit, et je dois leur rendre cette justice qu’ils n’ont rien pris dans les tombes, pas même le crucifix du duc de Morny, qui vaut à lui seul près de deux mille francs. (Alphonse Daudet, La bataille du Père-Lachaise, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 134.)
    • Il attire mon attention sur ce fait que, très souvent ici, même dans les cabarets, on voit des crucifix et des images pieuses. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • À peine s’est-elle montrée, que brandissant le crucifix à deux mains, de toute la hauteur de mes bras, je le laisse retomber lourdement sur la tête de Carmen. (Octave Mirbeau, [http://www.la-pensée-française.com/octave-mirbeau-chanson-carmen.html Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882)])

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français