cuillère
étymologie
Traditionnellement écrit cuiller, ce mot est issu du latin cochlearium (sens identique), dérivé de cochlear (« cuiller »), de cochleaescargot »).

nom

SingulierPluriel
cuillèrecuillères

cuillère \kɥi.jɛʁ\ féminin

  1. Ustensile de table formé d’un manche et d’un cuilleron dont on se sert ordinairement pour manger le potage et d’autres aliments liquides ou de peu de consistance.
    • Lesdits seigneurs et gentilshommes vaudois, en leur châtel de Mont-Richer, étant assis au festin, qui consistait principalement, outre le produit de leurs chasses, en laitage des montagnes, qu'ils mangeaient avec des cuillères de buis artistement façonnées; l'un d'eux , François de Pontveyre, seigneur de Ferni, savoyard, brave et intrépide guerrier, ayant déclaré, en levant la main dont il tenait sa cuillère, qu'avant qu'il fût peu ils mangeraient de même les Genevois, tous répondirent à cette bravade en levant en l'air leurs cuillères , et faisant le serment d'exterminer les Genevois. (Isabelle de Montolieu, Les Chevaliers de la Cuillère ou le Château de Montricher, suivi du Château des Clées et de Lisely, Paris : chez Arthus Bertrand, 1823, p. 5)
  2. Ustensile de cuisine servant à préparer différents aliments.
  3. Unité de mesure utilisé à préparer différents aliments.
    • Une cuillère à soupe#fr|cuillère à soupe d'huile.
    • Une cuillère à café#fr|cuillère à café de sel.
  4. (Par analogie) Ustensiles de forme identique dont on fait usage dans certains métiers.
    • Faire fondre du plomb, de la poix-résine dans une cuillère de fer.
    • Pêcher à la cuillère.
  5. (sexe) Position du coït où l’un des deux partenaires est derrière l’autre, son abdomen contre le dos de l’autre.
    • La position en cuillères est également appelée position 99, le nombre 99 en lui-même étant une représentation figurative de cette position.
  6. (argot) Main ; surtout employé lorsqu’il s’agit de la serrer.
    • Je leur serre la cuillère à tous et je m’esbigne. (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, page 90)

traductions
traductions
traductions
Cuillère
étymologie
Maurice Lebègue & ‎Jacques Chaurand, Les Noms des communes du département de l'Oise, Musée de Picardie, 1994, p. 124 indique : « En l'absence de formes d'archives, il est impossible de formuler une hypothèse sur l'étymologie de Cuillère. »

nom propre

Cuillère

  1. (Géographie) Hameau qui se répartit sur les territoires de la commune de Lannoy-Cuillère, dans le département de l'Oise, et de la commune d'Haudricourt en Seine-Maritime.
    • La Couture, Cultura, dont venait l'ancienne orthographe de ce nom, la Coulture, est encore un hameau d’Haudricourt, ainsi que Cuillère qui a 74 habitans.
      Cuillière ne devrait-il pas son nom au mot cueillir qu'on a employé pour recevoir, parce que là aurait existé, anciennement, le bureau de quelque péage ou de tout autre droit seigneurial. On a appelé cueilloir un registre de recette. (N.-R. Potin de La Mairie, Supplément aux recherches historiques sur la ville de Gournay-en-Bray, Gournay : chez Madame veuve Folloppe, 1844, p. 61)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français