cuisant
étymologie
Du verbe cuire au participe présent.

adjectif

SingulierPluriel
Masculincuisantcuisants
Féminincuisantecuisantes

cuisant \kɥi.zɑ̃\

  1. Qui produit une douleur âpre et aiguë.
    • Un froid cuisant.
    • Une douleur cuisante.
  2. (Figuré) Pénible ; blessant.
    • Toute la vie cette action sera un grand sujet de doute, et, pour moi, un tel doute est le plus cuisant des malheurs. (Stendhal, Le Rouge et le Noir, 1830, Chapitre XLV)
    • Sensation de ce que je pouvais rêver de plus doux, crainte effroyable de m’être à jamais perdu, angoisses de l’avenir, sentiment humiliant de ma vie présente, tout, je connus tout, y compris une douleur inattendue, très-cuisante, et qui ressemblait beaucoup à l’âcre frisson de l’amour-propre blessé. (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 107)
    • Ils ont boudé les urnes faisant échouer le référendum et faisant essuyer un cuisant revers au gouvernement de gauche, qui soutenait cette idée. (Roumanie : l’abstention fait échouer un référendum contre le mariage gay)
  3. Remarquable et inattendu.
    • Un échec cuisant.

traductions
forme fléchie

cuisant \kɥi.zɑ̃\

  1. Participe présent de cuire.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français