cyclothymique
étymologie
 Composé de cyclothymie et de -ique.

adjectif

SingulierPluriel
cyclothymiquecyclothymiques

cyclothymique \si.klɔ.ti.mik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Relatif à la cyclothymie.
    • La constitution cyclothymique a été décrite successivement par Kahlbaum, Hecker, Kraepelin et son élève Wilmanns, en Allemagne, puis par G. Denis et son élève Pierre Kahn en France. (François Achille-Delmas & ‎Marcel Boll, La personnalité humaine, son analyse, E. Flammarion, 1922, p.43)
    • Pour tenter de voir plus clair, la figure qui suit illustre les différences entre les variations normales de l’humeur, le tempérament cyclothymique et le trouble cyclothymique. (Élie Hantouche & ‎Vincent Trybou, Soigner sa cyclothymie : Sept clés pour retrouver le contrôle de soi, Odile Jacob, 2009, p. 20)

traductions
nom

SingulierPluriel
cyclothymiquecyclothymiques

cyclothymique \si.klɔ.ti.mik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Personne ayant les symptômes de la cyclothymie.
    • Je l’ai déjà indiqué ; un cyclothymique est soigné d’habitude par son médecin habituel ; plus rarement il va consulter un médecin neurologique, et ce n’est qu’exceptionnellement qu’il s’adresse à un psychiatre. (Armand Marie, Traité international de psychologie pathologique, Alcan, 1911, vol. 2, p. 721)
    • […]; sa mère est une cyclothymique avérée passant, sans motifs apparents, d’un sentiment profond d’ennui à celui d’une gaîté plus ou moins exubérante. (Encéphale : Journal de neurologie et de psychiatrie, 1913, vol. 8, no 2, p. 71)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français