déficit
étymologie
Mot latin deficit.

nom


déficit \de.fi.sit\ ou \de.fi.si\ (CH) masculin

  1. (Comptabilité) Ce qui manque dans une caisse publique ou privée ; l’excédent des dépenses sur les recettes.
    • Mais, de grâce ne vous arrêtez pas à cet expédient détestable qui consiste à se débarrasser du déficit d'une Compagnie en le mettant à la charge des contribuables. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Notre balance commerciale s’est dégradée avec sans doute un déficit de 50 à 60 milliards d’euros en 2011, alors que l’Allemagne a un excédent de 150 milliards. Le bilan est lourd. (François Hollande, « Si je suis élu, je passerai un contrat avec l'industrie », dans L’Usine nouvelle, no 3246, 30 juin 2011, p. 31)
    • La crise du Covid-19 pourrait finalement faire de Bruno Le Maire le ministre de la nationalisation d’Air France et d’un déficit et d’une dette records, dans l’espoir de contenir, «quoi qu’il en coûte», l’incendie économique. (Lilian Alemagna, « Face à la crise, un Bruno Le Maire à contre-emploi », dans Libération n° 12078 du lundi 6 avril 2020, page 10)
  2. Ce qui manque en déjouant les prévisions.
    • La récolte de blé, cette année, est en déficit.
    • Le rendement des impôts accuse un déficit.
  3. (Désuet) Pièce, chose manquante dans un inventaire.
synonymes
  • perte
antonymes
  • bénéfice
  • profit
  • surplus

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.016
Dictionnaire Français