dégoûtant
étymologie
Participe présent de dégoûter.

adjectif

SingulierPluriel
Masculindégoûtantdégoûtants
Féminindégoûtantedégoûtantes

dégoûtant \de.ɡu.tɑ̃\ (orthographe traditionnelle)

  1. Qui donne du dégoût.
    • Plaie dégoûtante.
    • Malpropreté dégoûtante.
  2. (Figuré) Qui inspire de l’aversion, de la répugnance.
    • Car enfin il ne m’emballe pas, moi, ce raplati de Karfeck et il est un peu dégoûtant, ce vieux qui guigne tout le temps les mollets de Clotte. (Paul Margueritte, Jouir, 1918, T. 2, p. 78)
    • Le charlatanisme des saints-simoniens fut aussi dégoûtant que celui de Murat ; d’ailleurs l’histoire de cette école est inintelligible quand on ne la rapproche pas des modèles napoléoniens. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VII, La morale des producteurs, 1908, note en bas de page 360)
  3. (Figuré) (familier) Qui cause des déceptions, de la répugnance.
    • Il arrive bien des choses dégoûtantes dans la vie.
    • Cela est dégoûtant.

traductions
nom

SingulierPluriel
dégoûtantdégoûtants

dégoûtant \de.ɡu.tɑ̃\ (orthographe traditionnelle) masculin (pour une femme, une fille, on dit dégoûtante)

  1. Personne qui provoque de la répugnance, du dégoût, qui cause de la déception.
    • Ce vaurien de Mablot, ce dégoûtant, ce saligaud  ! Et lui qui le tenait en si haute estime, lui qui avait tant chanté ses louanges  ! (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
forme fléchie

dégoûtant \de.ɡu.tɑ̃\

  1. Participe présent de dégoûter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français