dégraisser
étymologie
 Composé de dé- et de graisser.

verbe

dégraisser \de.ɡʁe.se\ ou \de.ɡʁɛ.se\ transitif conjugaison

  1. Débarrasser de sa graisse un animal de boucherie.
    • Dégraisser un porc, un mouton.
  2. (Figuré) (Agriculture) (vieilli) Produire le mauvais effet que les torrents et les ravines d’eau font sur les terres labourables, en emportant ce qu’il y a de plus propre à les rendre fertiles.
  3. (cuisine) Débarrasser de la couche graisseuse un aliment qu’on fait cuire.
    • Passez au beurre et laissez cuire dans son jus, et à très-petit feu, la rouelle lardée de gros lard; servez-la ensuite dedans, après l'avoir dégraissée. (M. Cardelli, Nouveau manuel complet du cuisinier et de la cuisinière, édition Encyclopédie-Roret, 1842)
  4. (analogie) Ôter au vin, au moyen de quelque traitement, la mauvaise qualité qu’il contracte en tournant à la graisse.
  5. Nettoyer ce qui est enduit de matière grasse ou d'hydrocarbures visqueux.
    • Cette industrie du drap est en effet l'une des plus complexes, et le nombre des opérations nécessaires pour transformer la laine brute en produit fini est très élevé. Il fallait trier la laine, la teindre, la mélanger, la carder, la filer, la tisser, dégraisser le tissu, le fouler, le lainer, le tondre, l'épinceter, et enfin lui donner de l'éclat en le pressant. (André Maurois, histoire de l'Angleterre, Fayard & Cie, 1937, p.235)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français