délimiter
étymologie
Du latin delimitare voir dé-, limiter.

verbe

délimiter \de.li.mi.te\ transitif conjugaison

  1. Circonscrire dans des limites nettement déterminées.
    • Il atteint le fossé qui délimite la Belgique et la France et, en dépit des feuilles pourries qui l'entravent, il le suit à toute allure. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Le traité avait pour objectif de délimiter « les régions sous-marines » du golfe de Paria qui sépare Trinité-et-Tobago, alors colonie britannique, du Venezuela. L'accord fixait ainsi trois segments depuis les bouches du Dragon jusqu'aux bouches du Serpent. Les surfaces délimitées respectaient vaguement ce qu'aurait pu donner une ligne d’équidistance. (Atlas géopolitique des espaces maritimes : frontières, énergie, transports, piraterie, pêche et environnement, coordonné par Didier Ortolland, 2010, page 108)
    • De gros scrapers décapaient le sol et stockaient les roches, d'autres ratissaient et aplanissaient la surface dégagée pour délimiter nettement le trou circulaire que les ingénieurs avaient décidé de creuser pour atteindre le minerai. (Jean Darmen, P900, tome 3: Les Pirates, Numeriklivres, 2016, chap. 4)
    • (Figuré) Délimiter les attributions, les droits d’un corps, d’un conseil. - Les fonctions de cet administrateur ne sont pas bien délimitées.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.087
Dictionnaire Français