démêler
étymologie
(XIIe siècle) Composé de dé- et mêler. (ca. lang=fr) desmedler.

verbe

démêler \de.me.le\ ou \de.mɛ.le\ transitif conjugaison

  1. Séparer une chose d’autres choses avec lesquelles elle est mêlée.
    • Si on lui présente une masse de vers emmêlés, il y fonce tête basse, mais il n'y goutera pas qu'elle ne soit démêlée. (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
  2. (Figuré) Débrouiller, éclaircir.
    • Démêler une affaire. Démêler une difficulté, un point d’histoire. Démêler une intrigue.
    • Son principal talent était de démêler la vérité, que tous les hommes cherchent à obscurcir. (Voltaire, Zadig, VI. Le ministre, 1748)
    • Mes idées ne se démêlaient que lentement. L’intrigue se démêle, commence à se démêler.
  3. Discerner.
    • Il est quelquefois bien difficile de démêler le vrai d’avec le faux, le vrai du faux.
    • Entrer de nuit dans une ville inconnue est une des choses qui irritent le plus la curiosité du voyageur : on fait les plus grands efforts pour démêler à travers l’ombre la configuration des rues, la forme des édifices, la physionomie des rares passants. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Je démêle, mon fils, que vous ressentez bien plus vivement que moi la dent acérée du désir. (Anatole France, La Rôtisserie de la reine Pédauque, 1893)
  4. Comprendre ce que pense ou dit autrui.
    • Silvia.— Franchement, je ne haïrais pas de lui plaire sous le personnage que je joue ; je ne serais pas fâchée de subjuguer sa raison, de l’étourdir un peu sur la distance qu’il y aura de lui à moi. Si mes charmes font ce coup-là, ils me feront plaisir : je les estimerai. D’ailleurs, cela m’aiderait à démêler Dorante. […] (Marivaux, Le Jeu de l’amour et du hasard'', 1730)
    • Mais ils reprirent bientôt leur dispute qui ne dégénéra pas immédiatement en violences, grâce à ce fait qu’aucun des deux partis ne démêlait ce que disait l’autre. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 350 de l’éd. de 1921)
  5. Contester, débattre.
    • Qu’avez- vous à démêler ensemble ? Ils ont toujours quelque chose à démêler l’un avec l’autre. Je n’ai rien à démêler avec vous.
    • Puisque les chrétiens qui sont civilisés se traitent ainsi entre eux, il n’est pas étonnant que nous, qui sommes des musulmans et des barbares, ayons quelque chose à démêler avec les chrétiens de Bulgarie. (Jérôme-Adolphe Blanqui, Voyage en Bulgarie 1841 - 1845)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français