démanteler
étymologie
Probablement formé à partir de emmanteler avec substitution de préfixe de em- en dé- , formé à partir de mantel (Xe siècle), ancienne forme de manteau. Apparaît d’abord au XVIe siècle pour signifier détruire des fortifications, puis vers le XIXe au sens figuré de abattre''.

verbe

démanteler \de.mɑ̃.t(ə.)le\ transitif conjugaison

  1. (militaire) Dégarnir des murailles, des fortifications.
    • Démanteler une place. - Un fort démantelé.
  2. (Par extension) (tech) Démonter, désassembler avec précaution en vue d’une récupération partielle, d’une mise en condition de sécurité en vue d’une démolition.
    • Ces chantiers énormes (qu’il s’agisse de prolonger les réacteurs ou de les démanteler) vont devoir être menés en parallèle […] (Jean-Claude Bourbon, les chantiers qui attendent Jean-Bernard LÉVY à EDF, Journal La Croix, page 21, 17 octobre 2014)
    • On importa aussi de l'expertise technique : Matt Hemmingsen, bûcheron du Wisconsin, fut appelé sur l'île de Vancouver pour démanteler l'un des plus gros embâcles de billes de bois de toute l'histoire de la côte Ouest. (John Vaillant, L'Arbre d'or: Vie et mort d'un géant canadien, Les Éditions Noir sur Blanc, 2014)
    • Il fait aussi démanteler le chemin de fer et mine la seule route qui conduit vers l’étranger. — (Mikal Hem, Et si je devenais dictateur, traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud, Gaïa, 2017, page 193)
  3. (Par extension) (Figuré) Réduire une construction de l’esprit, une organisation en pièces.
    • Après la Première Guerre mondiale, l’Empire ottoman fut démantelé.
    • Aujourd'hui, voilà qu'une "Arabe", une Tunisienne, ose démanteler ce mythe premier du Prophète fait homme. (Kamel Daoud (écrivain), Ces livres de la Terre qui tourne, Le Point, 19 mai 2016)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français