déparer
étymologie
De l’ancien français desparer, dérivé de parer avec le préfixe dé-.

verbe

déparer \de.pa.ʁe\ transitif conjugaison

  1. Dégarnir de ce qui pare.
  2. (soutenu) Rendre moins agréable, nuire au bon effet de quelque chose ; altérer le bel aspect de, gâter l'harmonie d’un ensemble.
    • La façon dont elle se met la dépare beaucoup.
    • Ce pavillon dépare toute la maison.
    • (Figuré) Ces taches légères ne peuvent déparer un bel ouvrage.
    • (Figuré) Ce trait ne déparerait pas la vie d’un grand homme.
    • Son livre sur Rémo nous semble aujourd’hui déparé par de creuses précautions oratoires, et vicié par une contre-vérité si gauchement exprimée, en ce qui concerne les derniers moments du protagoniste, qu’Octave, dirait-on, a souhaité que ses lecteurs puissent la percer à jour. (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, pages 246-247)
    • Il était assez beau garçon pour ne pas déparer au bras de son épouse. (Antoine Bello, Les Producteurs, 2015 ; édition Blanche, 2015, page 182)
    • Quand il fait un peu plus froid, le « cher Dirigeant » enfile une grosse doudoune grise qui ne déparerait pas aux jeux Olympiques d’hiver de Lillehammer 1994. — (Mikal Hem, Et si je devenais dictateur, traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud, Gaïa, 2017, page 166)
  3. Trier, choisir le meilleur.
    • Déparer la marchandise.
synonymes antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français