déplacement
étymologie
 Composé de déplacer et de -ment.

nom

SingulierPluriel
déplacementdéplacements

déplacement \de.plas.mɑ̃\ masculin

  1. Action de déplacer ou de se déplacer.
    • Bien protégé derrière le pare-brise, le déplacement d’air provoqué par la rotation de l’hélice m’effleurait à peine les joues. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • La question du déplacement des pôles n’a pas encore rallié, non plus, tous les suffrages, j’y ferai simplement allusion. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 51)
    • Le déplacement des poches à fonte entre les divers postes de travail situés à des niveaux différents et les mouvements de versage sont effectués par un pont roulant. (Revue de métallurgie, volume 61, partie 1, page 166, 1964)
  2. (En particulier) (administration) Changement de résidence ou d’affectation d’un fonctionnaire.
  3. (Par extension) (marine) Le poids du volume d’eau déplacé par un navire.
  4. (Figuré) (Au pluriel) Les voyages.
    • La plupart des Parisiens rencontrés au fil des archives criminelles se déplacent en effet à pied, et crotter ses vêtements n'est pas le pire qui puisse arriver au piéton lors de ses déplacements. (Diane Roussel, Violences et passions dans le Paris de la Renaissance, Seyssel : chez Champ vallon, 2012, chap. 1, part. 2)

traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français