désagrégation
étymologie
Du verbe désagréger avec le suffixe -ation.

nom

SingulierPluriel
désagrégationdésagrégations

désagrégation \de.za.ɡʁe.ɡa.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de désagréger, résultat de cette action.
    • Les déchirements et les fracas étaient fréquents à l’intérieur. Il se faisait là un travail de désagrégation formidable. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • L’altérabilité des roches se manifeste soit par simple désagrégation, soit par décomposition, soit par une haute température naturelle. (Pierre Louis Antoine Cordier, Description des roches composant l’écorce terrestre, et des terrains cristallins, Savy & Dunod, 1868, page 34)
    • […] la désagrégation des grès donne naissance à un sable fin mélangé d’argile […] (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 12])
    • En deçà de cet enfer, il y a ma première jeunesse vers laquelle, depuis quelques années, je me tourne comme vers l’époque de ma vie qui fut la seule heureuse, bien que contenant déjà les éléments de sa propre désagrégation et tous les traits qui, peu à peu creusés en rides, donnent sa ressemblance au portrait. (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 27.)
    • En définitive, la prospérité est acquise aux prix d’une désagrégation du système traditionnel de relations sociales et d’une accélération du rythme de la vie. (Edwin O. Reischauer, Histoire du Japon et des Japonais, tome 2 : De 1945 à nos jours, traduit et complété par Richard Dubreuil, édition Seuil, 1997, page 46)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français