détaché
étymologie
De détacher.

adjectif

SingulierPluriel
Masculindétaché
\de.ta.ʃe\
détachés
\de.ta.ʃe\
Féminindétachée
\de.ta.ʃe\
détachées
\de.ta.ʃe\

détaché \de.ta.ʃe\ masculin

  1. Qui n'est plus attaché.
    • Un chien détaché.
    • Laissez-moi relever ces voiles détachés. (Jean Racine, Bérénice, IV, 2)
    • La feuille détachée d’un hêtre. (Senancour, Rêveries, 1799)
  2. Sans liaison, délié, libre.
    • Ce genre d’écrire est plutôt une poésie détachée qu’une prose régulière. (Honoré de Balzac, Lettres)
    • Il ne fit plus que jeter sur le papier des pensées détachées, travail proportionné à son état. (d’Olivet, Hist. Acad. t. II, page 400)
  3. isolé#fr|Isolé, séparé, autonome.
    • L'épaisse signature de son père, au prénom bien détaché du nom. (Maurice Druon, Grandes familles, t. 2, 1948)
  4. (musique) Saccadé, martelé.
    • La harpe, le piano et la guitare n'ont guère que des sons détachés, parce qu'il faut un coup nouveau pour chacun.
  5. (peinture) Dégagé, séparé, écarté.
    • des figures bien détachées.
    • Ce mouvement mit en lumière une main bien faite […] avec un petit doigt coquettement détaché. (Théophile Gautier, Capitaine Fracasse, 1863)
  6. (architecture) Séparé d’un bâtiment, d’une construction.
    • Il y avait dans notre jardin une salle basse, peinte et fort enjolivée, où l’on mangeait en été et qui était détachée du reste de la maison (Scarron)
    • Forts détachés.
  7. Qui n'a pas d'attachement.
    • Peux-tu voir tant de pleurs d'un œil si détaché ?
      Peux-tu voir tant d'amour sans en être touché ?
      (Pierre Corneille, Polyeucte martyr)
    • Le favori n'a point de suite : il est sans engagement et sans liaison ; il peut être entouré de parents et de créatures, mais il n'y tient pas : il est détaché de tout et comme isolé. (Jean de La Bruyère)
  8. (militaire) (administration) Envoyé en détachement, affecté à un poste différent de celui d'origine.
    • Il est détaché avec plusieurs troupes pour aller en Allemagne. (Madame de Sévigné)
    • Détaché au bureau arabe, il [le sergent] est dispensé des corvées. (Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin, 1869)

traductions
nom

SingulierPluriel
détachédétachés

détaché \de.ta.ʃe\ masculin

  1. (musique) Son ou note saccadé, martelé.
    • Il faut faire un détaché.
    • Les détachés sont difficiles sur la clarinette.
    • Elle possède une diction d'un détaché merveilleux. (Goncourt, Journal, 1894)

adjectif

SingulierPluriel
Masculindétaché
\de.ta.ʃe\
détachés
\de.ta.ʃe\
Féminindétachée
\de.ta.ʃe\
détachées
\de.ta.ʃe\

détaché \de.ta.ʃe\

  1. Dont on a ôté les taches.
    • Une robe détachée.
forme fléchie

détaché \de.ta.ʃe\

  1. Participe passé masculin singulier de détacher.
    • Sterhausen visite en détail les talus, il trigonométrise les pentes, il se hasarde à l’orient, il s’aventure à l’occident, il monte, il descend, se fraie des sentiers périlleux, grimpe sur les roches glissantes ; ici le temps a détaché des pierres et fait des cavernes ; là les assises, brisées par des mains impures et impuissantes, n’offrent pas trace pour le pied ; Sterhausen se trouve égaré dans ces difficultés, l’abîme se prolonge sous lui, l’abîme prêt à le dévorer, s’il manque de nerf, de force, d’adresse, de courage. (Scipion Marin, Événemens et aventures en Égypte en 1839, 1840, page 177)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français