dézinguer
étymologie
De zinguer avec préfixe dé-. Terme technique, mais aussi de l’argot militaire en rapport avec le zinc comme avion de combat.

verbe

dézinguer \de.zɛ̃.ɡe\ transitif

  1. Pratiquer le dézingage, c’est-à-dire enlever le revêtement de zinc sur une pièce ou retirer le zinc contenu dans un autre métal ou alliage.
    • Cette usine dézingue les tôles automobiles, le zinc est attaqué par la soude puis récupéré par électrolyse de la solution d'attaque.
  2. (familier) (Figuré) Tuer, dessouder, flinguer.
    • Il s’est fait dézinguer en sortant d'un bar.
    • Il est vrai que cette union a tout pour plaire à Trump : le géant allemand des pesticides, dont le fameux Gaucho est soupçonné de dézinguer les abeilles, convolant avec l’américain Monsanto, leader mondial tout à la fois des OGM, des semences et des produits phytosanitaires… (Le mariage des affreux, Le Canard enchaîné, 7 juin 2017, page 5)
  3. (familier) (Figuré) Démolir, mettre à mal, critiquer violemment.
    • Dominique de Villepin dézingue le chef de l’État. (Libération du 1er octobre 2007)
    • Les scientifiques sont formels : le triclosan est un perturbateur endocrinien qui dézingue le système hormonal et favorise les malformations congénitales. (Un dentifrice pas toujours bonne pâte, Le Canard Enchaîné, 5 juillet 2017, page 4)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français