dîmer
étymologie
De dîme.

verbe

dîmer \di.me\ intransitif ou transitif

  1. (histoire) Lever la dîme.
    • Dîmer dans un champ, sur un vignoble. — L’abbé dîmait dans tous ses villages.
  2. Prélever sous forme de dîme.
    • Ce petit manège dura plusieurs jours sans qu’il me vînt même à l’esprit de voler le voleur, et de dîmer sur M. Verrat le produit de ses asperges. (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions (Rousseau), 1782-1789, Livre I)
    • Sur la table un pain noir sous une nappe blanche, Dont chaque mendiant vient dîmer une tranche (Alphonse de Lamartine, Jocelyn, VI, 507 — cité par Littré)
  3. (Figuré) Faire un prélèvement.
    • Nous laissant dîmer sur un bien
      Qui ne vous coûte presque rien
      (Jean de La Fontaine, Cord. — cité par Littré)
    • On l'accusait de dîmer les grivières d'autrui, en simulant un rapt de carnassier. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français