dague
étymologie
De l’ancien français dague.

nom

SingulierPluriel
daguedagues

dague \daɡ\ féminin

  1. (couteaux) Espèce de long poignard.
    • Aod se fit faire une dague à deux tranchants, qui avait une garde de la longueur de la paume de la main. (Louis-Isaac Lemaistre de Sacy, Bible, Juges, III, 16)
    • Je la vis [Cléopâtre] l’autre jour aiguiser une dague. (Jean de la Fontaine, Ragotin, IV, 9)
    • Cambyse tire sa dague, dont lui voulant donner dans le ventre [au bœuf Apis], il l’atteint à la cuisse. (Paul-Louis Courier, II, 152)
    • À sa ceinture il portait une dague longue et à deux tranchants, seule arme offensive qu’il eût sur lui. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. Petite corne pointue que le cerf porte à sa seconde année, où il est encore sans andouillers et sans chevillures.
    • Les dagues du cerf.
  3. Défenses du sanglier.
  4. (vieilli) Lame de fer garnie d’un manche qui sert, dans la reliure, à ratisser les peaux de veau.
  5. (vieilli) (marine) Bout de cordage avec lequel on frappait les matelots condamnés au fouet.

traductions
forme fléchie

dague \daɡ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de daguer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de daguer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de daguer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de daguer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de daguer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.014
Dictionnaire Français