dancing
étymologie
De l’anglais dancing.

nom

SingulierPluriel
dancingdancings

dancing \dɑ̃.siŋ\ masculin

  1. (Faux anglicisme) (commerces) Établissement public conçu pour danser.
    • Les Berlinois de la Société ne fréquentent jamais ce dancing vulgaire où la jeunesse brune et les « sous-offs » de la garnison fraternisent. (Xavier de Hauteclocque, La tragédie brune, Nouvelle Revue Critique, 1934, page 77)
    • Deux des Allemands leur ont parlé d’un dancing curieux où l’on trouve des taxi-boys. (Maurice Dekobra, Le sabbat des caresses, Éditions Baudinière, 1935, page 39)
    • Lorsqu'il a racheté ce petit dancing, en 1986, ce n'était qu'un modeste « parquet » où les sexagénaires des villages entre Narbonne et Béziers aimaient se retrouver le samedi soir pour danser le tango et la valse au rythme d'un orchestre local. L'endroit était franchement has been et la clientèle s'amenuisait. « Le Gentleman » était, à l'époque, une espèce de construction provisoire. (Eric Brunet, « Combien de verres dans une bouteille ? », dans La Bêtise administrative: Excès absurdités bavures et autres scandales, éd. Albin Michel, 1998)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français