dandy
étymologie
De l’anglais dandy.

nom


dandy \dɑ̃.di\ masculin

  1. (histoire) Homme se réclamant du dandysme.
    • Dès 1818, le vélocipède du baron Karl Drais von Sauerbroom avait été le support d'une mode éphémère et extravagante parmi les dandys et les aristocrates de Paris et de Londres. (Monique de Saint Martin, L'espace de la noblesse, page 145, Métailé, 1993)
    • Hector Merlin et sa madame du Val-Noble, chez qui vont quelques grands seigneurs, les jeunes dandies et les millionnaires, ne t’ont-ils pas prié, toi et Coralie, à dîner ? (Honoré de Balzac, ''Illusions perdues - Un grand homme de province à Paris, 1839)
  2. (Par extension) Homme qui se pique d’une suprême élégance dans sa toilette et dans ses manières.
    • […] , je rencontrais de bons bourgeois exactement habillés comme tous les bourgeois, sauf que la coupe de leurs vêtements donnait une assez pauvre idée du savoir-faire du seul et unique tailleur de l'Islande; aussi les dandies de l'endroit se font-ils habiller par les tailleurs et coiffer par les chapeliers de Copenhague. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 50)
    • Vous vous sentirez des âmes de dandy en montant le superbe escalier Napoléon III qui mène vers le lounge proprement dit, appelé le Salon Rouge en référence à la couleur des banquettes aux formes origamiques. (Petit Futé Paris 2017)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français