dard
étymologie
Du frk daroth. Du gaulois darso de même sens

nom

SingulierPluriel
darddards

dard \daʁ\ masculin

  1. Ancienne arme de trait garnie par le bout d’une pointe de fer et qu’on lançait avec la main.
  2. (analogie) (jeux) (Québec) Fléchette, au jeu du même nom.
  3. (analogie) (zoologie) La partie essentielle de l’aiguillon de certains insectes.
    • Le dard d’une abeille.
  4. (Poétique) Se dit de la langue pointue des serpents, etc.
    • Le reptile agitait son triple dard.
  5. (analogie) (architecture) Ornement en forme de fer de dard qui sépare les oves.
  6. (horticulture) Pistil.
  7. (botan) Petit rameau avec un bourgeon pointu.
    • Le dard est un très court rameau à bourgeon unique et pointu. Il peut se transformer en bourgeon à fleur (lambourde) s’il bénéficie de suffisamment de sève élaborée. — (Delahaye Thierry, Vin Pascal, Le pommier, 95 p., page 53, 1997, Actes Sud, Le nom de l'arbre)
  8. (poissons) Espèce de carpe, ainsi nommée parce qu’elle s’élance avec beaucoup de vitesse : on l’appelle aussi vaudoise ou vandoise.
    • Les poissons qu'on trouve dans la Charente sont la tanche, la truite, l’anguille, la plie, le barbeau, le chabot, l’âton, le dard, la brème, le goujon, l’ablette et l’écrevisse. Ceux qui remontent de la mer sont la lamproie, le meuil, qui s'arrêtent le plus ordinairement à Jarnac; la gathe, et rarement l’alose. (J.-P. Quénot, ''Statistique du département de la Charente, Paris : chez Deterville & Angoulème : chez Trémeau & Cie & chez J. Broquisse, 1818, p. 6)
  9. (familier) membre viril, notamment en érection.
    • Enfiler son dard.
  10. En forme de dard, en parlant de feuilles ou d'objets.
    • C’était un enchevêtrement de dards, un fouillis de baïonnettes aiguës, où le chemin dut être frayé tantôt par la hache, tantôt par le feu. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
  11. (Héraldique) Meuble représentant l’arme du même nom dans les armoiries. Il est généralement représenté comme la flèche mais sans empennage. Parfois on ne voit que son fer. À rapprocher de épieu, javelot, lance, lance de tournoi et pique.
    • Parti au 1 d’or au lion de gueules tenant dans sa patte dextre un dard péri en barre du même, qui est de Halsou des Pyrénées-Atlantiques voir illustration « armoiries avec un lion tenant un dard »

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français