de nouveau
étymologie
 Composé de de et de nouveau.

locution adverbiale

de nouveau \də.nu.vo\ invariable

  1. Une fois de plus, encore une fois.
    • […]; il ôtait son grand habit noisette, remettait sa perruque dans la boîte et tirait de nouveau son bonnet de soie sur ses oreilles, en disant : […]. (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864.)
    • Le Moyen Âge étant un retour aux mœurs des très vieux temps, il était naturel qu’il engendrât de nouveau des idées fort archaïques relatives à la justice, […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. III, Les préjugés contre la violence, 1908, p. 136.)
    • Supprimé en 1870, rétabli par l'Assemblée nationale, le cautionnement est de nouveau supprimé pour tous les journaux sans distinction, par la loi de 1881. (Alexandre Zévaès, Histoire de la Troisième République 1870 à 1926, Éditions Georges-Anquetil, 1926, p.198, note de bas de page)
    • La brume nous enveloppa de nouveau, bien que le soleil brillât dans une échappée de ciel au dessus de nos têtes. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928.)
    • Le ciel s’est nettoyé de tous nuages. Le bleu de la nuit glacée pèse sur les vitres, gicle dans la voiture, ternit le pare-brise, fleurit de diamants les glaces arrière. Bazalo se penche sur le volant pour déchiffrer la route. Le point rouge de sa cigarette danse au dehors, devant lui, au milieu d’une ronde d’étoiles. Les phares promènent une étroite lumière sur la neige éblouie qui s’ensevelit de nouveau sous la nuit. (René Barjavel, Tarendol, 1946. p. 496.)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français