descendant
étymologie
De descendre.

nom

SingulierPluriel
descendantdescendants

descendant \de.sɑ̃.dɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : descendante)

  1. (famille) (Généalogie) Personne de la même famille et d'une génération postérieure.
    • Le docteur Shelley, un descendant du poète, vint à bord et me donne pratique. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Les descendants d'un ancêtre commun portent en principe le même nom de famille. On compte au Viêtnam environ une trentaine de noms de famille, dont certains sont ceux des anciennes dynasties, comme Ngô, Dinh, Lê, Ly, Trân, Nguyên. (Joseph Nguyen Huy Lai, La tradition religieuse, spirituelle et sociale au Vietnam, Paris : Beauchesne, 1981, page 60)
    • Le culte de l’ancêtre doit beaucoup à l’intérêt commercial. En se proclamant descendants de l’inventrice du camembert, les petits-enfants de Marie Harel s’attribuaient un label d’authenticité et de tradition. (Pierre Boisard, Le Camembert, mythe français, Éditions Odile Jacob, 2007)
    • Le descendant de Dom Gérard, Paulin Calvet, a repris la gestion du château Pique-Caillou, à Mérignac, après avoir épousé une des filles du propriétaire, Alphonse Denis. (Walid Salem, « Qui est Dom Gérard, ce moine qui réunit l’extrême droite au château Picque-Caillou ? » ↗, Rue89, 23 juin 2018).
  2. (Figuré) Ce qui tire son origine de ce qui existait précédemment.
    • Un sandwich enroulé (wrap en anglais) dans une tortilla de blé, voilà l'idée toute simple née en Californie dans les années 1990. Digne descendant du burrito, le wrap n'a pas tardé à conquérir le monde, tant il se prête à toutes les variations. (Estérelle Payany, Wraps, éd. Variations gourmandes/Solar éditions, 2012, introduction)
  3. (souvent au pluriel) Celui, celle qui descend, qui tire son origine d’une personne, d’une race.
    • Et, chose curieuse, plusieurs de ces descendants du plus rationaliste de nos rabbins, sont des mystiques notoires, notamment […] Salomon Louria, l'un des plus grands cabalistes […]. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Les Féringiens ont de qui tenir, car ils sont les descendants directs des meilleurs des Vikings établis ici au Ve siècle. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Cette dame était une chérifa, ce qui signifie une descendante du Prophète lui-même. Il se trouve dans l'archipel abondance de tels descendants. Je n'ai jamais très bien compris comment les nombreux chérifs et chérifas que j'ai rencontrés au Sarawak faisaient remonter leurs familles au grand fondateur de l'islam. (Margaret Brooke, Reine des coupeurs de tête: ma vie à Bornéo, Éditions Olizane, 2000, page 42)
    • Les sièges derrière eux étaient occupés par un vieux couple qui transportait une grosse poule rousse. Ils racontèrent que ce matin-là ils étaient venus avec sept descendants de cette vieille cocotte. Ils les avaient tous vendus presque tout de suite , mais elle, personne n'en avait voulu. (Arto Paasilinna, Moi, Surunen, libérateur des peuples opprimés, traduit du finnois par Anne Colin du Terrail, Éditions Gallimard (coll. Folio), 2016, chap. 10)
antonymes
traductions
adjectif

SingulierPluriel
Masculindescendantdescendants
Féminindescendantedescendantes

descendant \de.sɑ̃.dɑ̃\ masculin

  1. Qui descend (vers le bas).
    • La marée descendante.
  2. Qui descend (issu de quelque chose).
  3. (astronomie) (familier) Qualifie la phase du cycle lunaire qui va de la pleine lune à la nouvelle lune.
    • La puissance et l'énergie de la Lune augmentent en Lune montante, c'est-à-dire dans le premier quartier, pour décroître ensuite en Lune descendante, représentant le dernier quartier. (Philippe Dorbaire, Astrologie au quotidien, Fernand Lanore, 1998, vol.1, page 190)
    • Cela lui avait valu des réflexions agacées de son mari qui, lui, n'en avait rien à cirer, des lunes. Elles pouvaient bien être pleines, vides, en croissant, montantes, descendantes, rousses, gibbeuses... […]. Elles n'avaient aucune influence sur lui qui dormait toujours du sommeil du juste, […]. (Geneviève Biffiger, Hors circuit, Éditions Publibook, 2014, page 69)
  4. (informatique) (Réseaux informatiques) (Télécommunications) Se dit de la voie de transmission et des informations transmises, d’une station spatiale vers une station terrienne, d’un ordinateur central vers une station de données, d’un serveur vers un utilisateur, ou encore d’une station de base vers une station mobile.
antonymes
traductions
traductions
forme fléchie

descendant \dɛ.sɑ̃.dɑ̃\

  1. Participe présent de descendre.
    • Notre alimentation n’est pas non plus circulaire, c’est-à-dire parcourant un cercle, mais bien continue si on considère l’ensemble des boites qui se succèdent; elle est alternativement interrompue et reprise si l’on considère que chaque boite qui, en se levant, désalimente le peigne, le réalimente ensuite en descendant. (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’invention ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, 1867, page 111)

Descendant
nom

Descendant masculin

  1. (astrologie) cuspide de la septième maison du thème astral.
    • Alors que l’Ascendant nous montre quelles qualités nous voulons prouver au monde, le Descendant nous indique quelles qualités nous demandons au monde de nous apporter. (Flavia Giovannelli, Astrologie : Le Descendant, Fernand Lanore, 4ème de couverture)
  2. (astrologie) Point de démarcation où ce qui est au-dessus de l'horizon (donc visible) passe au-dessous de l'horizon (devient invisible).

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français