dessin
étymologie
Le mot dessin tire son étymologie de dessein : à partir du XVIIIe siècle, ces deux mots prennent des sens distincts, comme si l’art avait fini par séparer le geste de dessiner du projet, de l’intention (voir design, anglais). Notons que motif a gardé les deux sens.

nom


dessin \de.sɛ̃\ ou \dɛ.sɛ̃\ masculin

  1. Représentation d’objets, de personnages, de paysages, etc. sur une surface à l’aide d’un crayon, à la plume, au pinceau ou par tout autre instrument.
    • Le dessin n’est pas la forme, il est la manière de voir la forme. (Edgar Degas)
    • On pourra songer aussi au déhanché gracieux que Musset arbore, par exemple, dans le célèbre dessin de Devéria le représentant en costume de page de la cour de Charles IX, […]. (Valentina Ponzetto, Musset ou la Nostalgie libertine, p. 156, Droz, 2007)
    • On trouve à La Mecque des représentations de la Kaaba depuis le XIXe siècle. Et pour la plupart des musulmans, un dessin est un dessin, pas une représentation du prophète ! (Kader Attia, Interview par Yasmine Youssi, Télérama no 3 393, janvier 2015)
    • Des dessins de Raphaël, de Callot, de Watteau, d’Ingres.
    • Des dessins tracés sur la muraille avec du charbon, avec de la craie.
  2. Motif fantaisie, plus ou moins varié qu’on applique sur divers objets, et principalement sur les étoffes, pour les orner.
    • Le dessin d’une indienne, d’un papier de tenture.
    • Cette étoffe est d’un joli dessin.
    • Un dessin bleu sur un fond jaune.
    • Le dessin d’une broderie, d’un guillochis, d’une mosaïque.
    • Faire des dessins sur quelque chose.
  3. Art qui enseigne à bien dessiner.
    • À l’école, on lui avait enseigné, avec le calcul, les éléments du dessin, et il en savait assez pour se débrouiller en géométrie. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 151 de l’éd. de 1921)
    • Les arts du dessin, Les arts dont le dessin fait la partie essentielle, comme la peinture, la gravure, la sculpture.
  4. (En particulier) Délinéation, contourage des figures. Dessin technique.
    • Dessin correct, exact.
    • Le dessin est la probité de l’art.
  5. Plan d’un bâtiment, d’un parc, d’un jardin.
    • J’ai fait faire le dessin de ce bâtiment par un habile architecte.
    • Le dessin de ce jardin a été fait par un maître jardinier.
synonymes

En fonction du medium utilisé (surtout si l’auteur est célèbre on dira : une sanguine de Watteau) :


traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français