dilettante
étymologie
De l’italien dilettante, littéralement « celui qui se délecte ».

nom

SingulierPluriel
dilettantedilettantes

dilettante \di.lɛ.tɑ̃t\ masculin et féminin identiques

  1. mélomane#fr|Mélomane, amateur de musique italienne.
    • Léon, pour faire le dilettante, se mit à parler musique. (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)
  2. (Par extension) Passionné de littérature et d’art en général.
  3. Personne qui n’envisage toutes choses que du point de vue du plaisir esthétique, avec un certain scepticisme général.
    • Amis alsaciens, c'est décidément bien vrai, vous êtes d'éternels inassouvis, les dilettantes obstinés d’un mécontentement fondamental ; vous avez toujours la nostalgie d’un je ne sais quoi qui n’existait pas hier et qui ne sera pas demain. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  4. (Par extension) Celui qui s’occupe d’une chose en amateur. Il s’oppose en ce sens à professionnel, homme du métier.
  5. (Péjoratif) Personne qui ne témoigne que de peu d’engagement et de motivation dans les tâches qu'elle exécute.
synonymes antonymes
traductions
adjectif

SingulierPluriel
dilettantedilettantes

dilettante \di.lɛ.tɑ̃t\

  1. amateur#fr|Amateur.
    • Les érudits dilettantes, qui travaillent au gré de leur fantaisie et de leur « curiosité ». (Langlois, Introd. ét. hist., 1898)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français