discréditer
étymologie
 Composé de dis- "contraire" et de créditer.

verbe

discréditer \dis.kʁe.di.te\ transitif conjugaison

  1. Faire tomber en discrédit ; faire porter le discrédit sur.
    • Mais enfin, disent ces bons apôtres, vous n'allez quand même pas discréditer la réalité aux yeux de ceux qui ont déjà bien du mal à vivre, et qui ont bien droit au réel et au fait qu'ils existent. (Jean Baudrillard, Le crime parfait, 1995)
    • Décrétant réactivement leur absoluité comme l'esclave nietzschéen décrète réactivement sa bonté, elles cherchent frénétiquement à discréditer toutes les autres idées comme « méchantes », parce que susceptibles d'être l'index de leur propre accidentalité. (Richard Sinding, Qu'est-ce qu'une crise?, Presses universitaires de France, 1981, page 97)
    • On s’aperçoit que les épicuriens était d'une grande culture ; ils n'éraient absolument pas les rustres que les stoïciens aimaient à décrire, ces fameux « pourceaux d’Épicure » comme on a dit pour les discréditer. (Iegor Gran, Entretien avec Daniel Delattre, papyrologue : « Avec la technologie, on a l'impression de comprimer le temps », dans Charlie hebdo n°1240 du 27 avril 2016, page 15)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français